Une semaine en résumé

Publié le par JC

Je suis parti le samedi à 8H13 de Beeston et je suis arrivé sur Paris vers 16H et direction le Gymnase pour récupérer la clef de mon appart que mon « bro » avait oublié de rendre à ma mère depuis 2 mois (Lone franchement je te jure). Le temps de boire un coca (et oui j’ai commencé sagement), de découvrir les JB’s, groupe énorme, et je monte dans la voiture de ma mère direction la boom de ma nièce, un peu violent la boom de ma nièce en sortant du train, mais comme je vous l’ai déjà dit, le petit cap corse à 15,5 °C a bien fait passer l’attente. Puis direction le Gymnase pour y faire un petit repas et repos, assez tôt.

Le dimanche c’était donc mon anniversaire, petit apéro à la maison, avec les cadeaux, les cadeaux, une paire de puma, (trop terrible), un tee shirt « Frenchy » (que vous avez pu voir sur les articles précédents), et puis plein d’autres choses. Repas au Gymnase (encore et toujours). J’ai fini dans un bar en fin d’après-midi pour voir une copine et son homme.

Lundi, petit mauvaise nouvelle le matin, mais je me suis repris et je suis allé chez le coiffeur, je suis donc redevenu blond avec les cheveux courts, et puis 5H dans un bar, et japonais (je fait vite sur cette partie mais j’ai déjà raconté préalablement), mardi très similaire, juste un verre avec une jolie fille dans la soirée (mais il ne s’est rien passé, malheureusement).

Le mercredi je suis resté à la maison pour bosser mon poster, et je suis allé le présenter pendant une heure à mon ancienne équipe, bien sur, je pensais l’avoir enregistré sur ma clé USB et ben non, j’ai donc du expliquer, tous mes changements en imagination (pas facile du tout).

En sortant du labo je suis allé boire une bière chez un gars du labo avec un pote, comme si de rien n’était, j’ai bu deux petites pints, pote que j’ai retrouvé plus tard…

Et bien sur le mercredi soir je me suis fait avoir comme un bleu, je partais manger avec deux amis d’over-blog, dans un quartier que je connais par cœur, et en passant par l’endroit que je visite le plus souvent quand je rentre à Paris, je vois deux amis qui boivent un verre, et je dis a Denis et Louis attendez, je fais juste un bonsoir rapide et là « Jouyeux Anniversaire », je m’étais fait avoir. Mais j’ai quand même passé une bonne soirée, presque pas bu, je n’ai pas eu trop le temps, j’ai discuté avec tout le monde. Il y avait là des personnes que je n’avais pas vues depuis 8 ans, assez impressionnant. J’ai bien sur eu des cadeaux, trois bouteilles de vin et 1 bouteille de champagne (mais non je ne suis pas un alcoolique), et une panoplie complète allure homme de Chanel (mais non je ne pu pas). Je suis rentré chez moi vers 3H, soit une heure raisonnable.

Le jeudi, je me suis levé à l’arrache, j’avais rendez vous en banlieue profonde (Vincennes…), pour manger avec mon « bro », petit repas tranquille avec un cadeau (j’adore mon anniversaire), le CD des JB’s je suis devenu fan (les JB’s pour les incultes comme moi sont le groupe de James Brown). Puis un pote nous a rejoint avec plus de 2H de retard, mais il avait prévenu pour 1H (comme quoi les mecs c’est comme les filles), jamais à l’heure. Je suis rentré sur Paris et je me suis encore fait planté pour le repas du jeudi soir, je vous jure des fois, je ne comprends pas, ce que j’ai fait aux filles… bon là c’était pas vraiment une fille, n’est ce pas rolande ?? J’ai donc avancé mes plans de la soirée et j’ai fini chez un pote à jouer à la console toute la nuit, en mangeant de la pizza arrosée de bière. Résultat couché 4H30 du mat, réveillé 5H45 et direction le premier métro (c’est à ce moment là qu’on se dit que le soleil il est trop fort pour nos petits yeux). J’ai pu me plonger dans mon lit et me coucher avec bonheur (un canapé sans couverture c’est pas confortable pour dormir).

Vendredi, réveil à 12H28, pour un rendez vous fixé à 12H30, j’étais donc juste, petit coup de fil à la demoiselle, pour prévenir que je serais en retard et hop, sous la douche, je suis arrivé vers 12H50, parfait. Nous avons déjeuné dans une brasserie et nous sommes parti au cinéma, nous avons vu le Da Vinci Code, et le gars à la caisse, nous a fait halluciner, il nous disait vous êtes sure que vous voulez y aller, personne vous a prévenu que c’était nul, un truc de dingue, j’ai trouvé, pour nous c’était pas grave c’était gratuit. Et puis j’ai bien aimé le film, je n’avais pas lu le livre, je m’attendais à un blockbuster américain, c’était totalement ça et j’ai pas vu le temps passé. Le soir dîner en famille avec une de mes tantes et ses trois enfants (mes cousins si vous avez pas suivi). Et là, la serveuse m’a cherché toute la soirée, j’ai rien compris, elle est parti d’un délire que j’avais mauvais caractère et puis a sorti que j’étais taureau, …, ça a duré tout le temps du repas. Vous pensez bien que je suis revenu après avec mon cousin avant d’aller me coucher pour en découvrir plus sur la demoiselle (très jolie au demeurant), elle a un copain, grosse déception. Nous sommes donc rentré mon cousin et moi, après avoir bu un cocktail et une pint, chez moi vers 2H du mat.

Le samedi, repas avec une amie le midi au japonais (MON japonais), puis café au gymnase, après j’ai changé d’amie mais je suis resté au gymnase, j’étais passé à la bière et au coca (pas nécessairement dans ce sens là), et après avoir passé 4h au gymnase, j’ai filé chez « Little Big Sister » pour un repas, très très bon. Je me suis tranquillement rentré chez moi, sachant que je devais me lever tôt le dimanche, je me suis couché à minuit, et à 1H30 du mat’ mon cousin m’appelle pour demander s’il peut dormir à la maison, pas de problème, je l’attends, c’est la famille, 30 min passe rien, 1H, rien je commence à paniquer je l’appelle, directe sur messagerie, 2H, toujours rien, je retente de l’appeler, messagerie, je panique totale quand même, et vers 5H du mat , un texto, désolé cousin j’ai tourné pendant 2H, j’ai pas trouvé ton appart, mon portable avait plus de batterie, j’ai par contre réussie à trouver l’appart de ta sœur, merci, bonne nuit. Je vous jure les jeunes !!!!!!

Dimanche, c’était le retour sur Nottingham, et dans le train, j’arrive à brancher mon alimentation pour le portable anglais et je le recharge et je lis un message comme quoi le 29 Mai est férié en Angleterre, j’aurais donc pu rentrer un jour plus tard. Mais en fait ça m’a fait du bien, j’ai pu dormir toute la journée du lundi, surtout que ma collocatrice n’était pas là, WE de 3 jours oblige.

Commenter cet article

grande sister 01/06/2006 07:35

un chouilla d'info ça fait pas de mal...et comme ça on partage un peu en famille!

JC 01/06/2006 19:26

rêve pas, tu as eu déjà une partie des informations le soir de ma fête, bon celle là était périmé :-) j'avoue.

Little-Big sister 31/05/2006 21:46

Merci.

Je savais que tu nous disais pas tout!

JC 31/05/2006 21:57

Dites moi les filles depuis quand je vous dis tout??? Je le faisais pas à Paris, c'est pas en Angleterre ou je suis loin de tout regard indiscret que je vais tout dire.

grande sister 31/05/2006 20:24

c'est tout ce que tu as fait?
il y a pas mal de filles dans cet article!

JC 31/05/2006 20:39

et oui... mais je réserve le reste de l'article pour mon autre blog, celui en catégorie adulte.

Denis LAGARDE 31/05/2006 07:15

Mais tu as unbe vie de dingue (et d'alcolique), mais je n'ai pas tout compris. Tu disais quoi sur le mercredi soir (désolé, j'ai pas suivi...). sss

JC 31/05/2006 09:22

De dingue> je trouve pas moi , la plus part des gens font ça tout le temps sortir, moi c'est une fois dans l'année raisonnable je trouve.D'alcoolique>j'ai été très très sage.Mercredi>que je m'étais ennuyé sss

Louis CHATEL 31/05/2006 00:47

C'est du détail là fiston : tu avais tout noté sur le carnet ?
Non, je blague... bon courage pour la reprise !

JC 31/05/2006 09:21

Non, j'ai pas encore utilisé le petit carnet :-), tu vois j'avais oublié ce petit cadeau. Donc merci Louis pour le Carnet.Au contraire, j'ai une mémoire défaillante, c'est pour ça que j'ai pas très bien réussi à l'école.