Vive les glaces

Publié le par JC

Niveau laboratoire en ce moment, c’est un début de semaine sur la bonne voie, sur les trois réactions que j’ai lancé vendredi, 2 ont donné des résultats, ce qui me change. La troisième est très bizarre.

 

J’ai énormément de travail à faire, en ce moment, je ne sais même pas où donner de la tête (mais ça fait du bien), j’ai quand même en tête les résultats de mon test en fin de semaine, et c’est vrai que je me dis pourquoi faire autant de manipulations d’un coup, si c’est fini dans trois jours. En outre j’ai réalisé que depuis hier, ça fait déjà six mois que je vis en Angleterre, c’est passé très très vite.

Si les résultats sont positifs il va falloir que je rédige mon rapport de première année, soit 50 pages de truc intelligents, s’ils sont mauvais il va falloir que je me batte pour pouvoir rester. Ce qui va pas m’aider si c’est la deuxième option c’est que la chef part 2 semaines aux Etats-Unis en conférence à partir de jeudi soir, donc elle ne sera même pas là pour me soutenir, pas cool.

L’un des post-Doc part deux semaines en conférence aussi en Espagne, le laboratoire va donc être coupé de ses deux têtes pensantes et dirigeantes, ça va faire bizarre. Le rendement va sûrement s’en ressentir chez les thésards (surtout un qui est un fainéant).

Cet après-midi, à 17h15 j’étais tout seul au laboratoire, ça faisait bizarre, certains étaient partis voir du cricket et les autres tout simplement partis, comme ça, résultat moi qui pensait aller voir le foot au pub d’à côté directement après le boulot, je suis rentré à la maison à 18H15, ça m’a fait bizarre, je vais regarder le matche à la maison, ça me fera moins de bières cette semaines.

Sinon en ce moment il fait tellement chaud que les cafés du matin et de l'après-midi on été remplacé par des cônes de glace et du coca. Surtout que c'est pas cher, les glaces à l'eau 20 centimes d'Euro et les cônes menthe chocolat 50 centimes d'euros. Jusque de quoi se faire plaisir sur l'herbe en prenant le soleil.

Demain sera une nouvelle journée de boulot à fond sous une chaleur écrasante.

Publié dans Ma Thèse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article